Articles de vulgarisation scientifique au service du bien-être:

Christian Boltanski a le coeur qui bat

Note: 
0
Aucun vote pour le moment

Christian Boltanski n'est pas à proprement parler un artiste du bien-être mais plutôt de la disparition et de la mémoire. Néanmoins, son travail apporte un certain réconfort, certainement grâce à la mémoire préservée des anonymes disparus, des individualités dissoutes dans la masse et l'Histoire. L’œuvre la plus touchante est incontestablement "les archives du cœur". Ce "work in progress" comprend des enregistrements de battements de cœur captés à travers le monde. Ces archives sonores sont conservées sur une île japonaise, Teshima. A la biennale de Venise de 2011, les images de visages affichées sur un écran et constituées de de fragments de photos de bébés polonais et de vieillards suisses récupérés dans des journaux à la rubrique naissance ou nécrologie témoignent d'un attrait pour le hasard et les grandes étapes de la vie. Même s'il faut à chaque fois lutter contre l'inéluctable, Christian Boltanski montre des bébés et des cœurs! Un signe d'espoir, une lumière dans la pénombre?